Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

PSG - Blanc : « Si on veut devenir une grande équipe… »

Laurent Blanc, PSG

Facile vainqueur du Stade Rennais (3-1) ce samedi, le PSG a rectifié le tir après sa défaite face à Benfica en Ligue des champions pour le plus grand bonheur de son entraîneur Laurent Blanc.

Assuré de terminer à la première place de son groupe en Ligue des champions, le PSG s’est fait surprendre à Benfica (défaite 2-1) à l’occasion du dernier match de la phase de poules. L’attitude de certains joueurs avait fortement déplu à l’entraîneur parisien Laurent Blanc qui n’a donc pas manqué de saluer la belle performance de son équipe face à Rennes (3-1) ce samedi.

« UN TRÈS BON MATCH DE NOTRE PART »

« Je ne dis pas que rien ne pouvait nous arriver, mais de mon côté, je n'avais pas de doutes, a-t-il confié en conférence de presse. On a fait un très bon match dans l'utilisation du ballon, les appels. Quand on a perdu le ballon tout le monde s'est battu pour le récupérer le plus vite possible. Si je regarde les stats que j'ai dans les poches, c'est un très bon match de notre part. Marquer trois buts à l'extérieur, il faut le faire. Après, on prend un but sur coup de pied arrêté, mais l'équipe n'a pas paniqué, a continué à jouer son jeu. »

« LE CONTENU M’A BEAUCOUP PLU »

« On a raté deux matches à l'extérieur car je pense qu'on n'a pas mis les ingrédients que nécessite un match de haut niveau. Si on n'en a pas pris conscience après ces deux matches, c'est qu'on n'a rien compris. Mais ce soir (samedi), outre la victoire, le contenu m'a beaucoup plu. Les joueurs ont retrouvé cet état d'esprit qui fait qu'on est difficiles à battre quand on met ces ingrédients. C'est ça le plus haut niveau : il faut être conquérants quand on n'a pas le ballon et faire que tout le monde soit concerné. Tous les grands joueurs, toutes les grandes équipes le font, si on veut devenir une très grande équipe il faut avoir la mentalité qui va avec. On n'avait pas cette mentalité à Evian et Benfica. »

Articles liés