Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Ligue des Champions - PSG/Barcelone : « Pastore, ça peut être un génie ou Fantomas »

Javier Pastore, PSG

Auteur d’une belle prestation mardi face au Barça, Javier Pastore a été encensé de toutes parts. Mais d’aucuns continuent de pointer du doigt son manque de régularité.

Javier Pastore est un intermittent du spectacle. Tantôt génial, comme mardi en Ligue des champions face au FC Barcelone (3-2), tantôt indigent comme lors de son entrée en jeu face à l’Ajax Amsterdam (1-1) le 17 septembre dernier. Qu’on se le dise, le milieu offensif argentin de 25 ans est un joueur inclassable, capable du meilleur comme du pire, au grand dam de Frank Lebœuf

« C’EST TOUT LE PROBLÈME DE PASTORE »

« Il est de mieux en mieux, il fait un bon début de saison. Le problème, c’est que quand tu mets un mec comme ça, ça peut être le génie, ou ça peut être Fantomas. C’est tout le problème de Pastore », a déploré le champion du monde 1998 sur les ondes de RMC.

« QUAND TU ES ENTRAÎNEUR, TU NE PEUX PAS LUI LAISSER LES CLEFS DU JEU »

« Quand tu es entraîneur, tu n’as pas de garantie sur son jeu. Tu ne peux pas lui laisser les clefs du jeu, si tu ne sais pas s’il va être inexistant ou pas. Et donc, tu préfères laisser Ibra dans l’axe, et travailler avec des joueurs qui te donnent un minimum de garanties. Pastore, tu le mets quand il y a des défaillances de l’un ou l’autre. » Apparu à dix reprises cette saison sous le maillot du PSG, Javier Pastore a délivré trois passes décisives mais n’a toujours pas inscrit le moindre but.

Articles liés