Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Chelsea/PSG : Ces trois joueurs ciblés par Pierre Ménès pour expliquer la défaite…

Edinson Cavani, PSG

S’il refuse de mettre la responsabilité de l’échec du PSG face à Chelsea sur Laurent Blanc, Pierre Ménès a en revanche ciblé quelques individualités défaillantes…

Éliminé par Chelsea en quart de finale de la Ligue des Champions cette semaine, le Paris-Saint-Germain essaie petit à petit d’avaler la pilule et de se remobiliser sur les deux derniers objectifs du club : le championnat et la Coupe de la Ligue. Alors que Laurent Blanc a été critiqué ces derniers jours pour sa gestion du match retour à Stamford Bridge, Pierre Ménès a tenu à défendre l’entraîneur parisien.

« TROP DE JOUEURS N’ONT PAS ÉTÉ À LA HAUTEUR DE L’ÉVÈNEMENT »

En revanche, le journaliste a pointé du doigt la faillite de certains joueurs pour expliquer ce revers chez les Blues. « Pour moi, le PSG a surtout failli sur le plan individuel. Trop de joueurs n’ont pas été à la hauteur de l’événement. À commencer par ce trio offensif, composé d’Ezequiel Lavezzi, Lucas et Edinson Cavani, qui a été dans son ensemble incapable de tenir le moindre ballon pendant les 90 minutes », a-t-il déclaré dans sa chronique tenue sur Direct Matin.

MÉNÈS AVAIT DÉJÀ TACLÉ CAVANI

Le lendemain du match, le consultant-vedette de Canal+ avait déjà ciblé Edinson Cavani sur son blog. « Le jour du match aller, l'Uruguayen pleurait sa misère dans L'Equipe, en mode "oh la la, je ne peux pas jouer dans l'axe à cause de Zlatan". Cette fois, Zlatan était blessé, c'était à lui de jouer. Alors il a défendu. C'est bien, mais du coup, le PSG n'avait pas de point fixation et le bloc-équipe de Chelsea a pu jouer dix mètres plus haut. Et je suis désolé : quand on met 64 M€ sur un attaquant, ce n'est pas pour qu'il marque un but du genou contre Reims, mais pour qu'il fasse la différence dans ce genre de match. Ça n’a pas été le cas», avait-il déclaré.

Articles liés