Accès direct au contenu

Foot - PSG

Aulas s’attaque au sponsor en or du PSG

jean-michel aulas, PSG

Cette saison, le Paris Saint-Germain fait clairement autant parler de lui sur que en dehors du terrain. Jeudi, c’était son projet de financement pour les années à venir qui était au cœur du débat. En l’occurrence, le contrat signé pour cinq ans avec Qatar Tourism Authority qui garantit au PSG entre 150 et 200 millions par saison. Certains y voient une façon de détourner l’arrivée du fair-play financier. Parmi eux, Jean-Michel Aulas.

« Il peut se poser un vrai problème de concurrence »Hier, lors des assises Sporsora, le président lyonnais a critiqué la méthode : « L’UEFA définit les règles du fair-play financier pour que l’équité soit respectée. Si on est dans le financement d’une exploitation au travers, non plus de contrats de sponsoring traditionnels, mais de contrats d’image en faveur de pays, qui viennent s’instituer comme le poumon et l’oxygène du club au détriment des autres, il faut probablement regarder si on est dans le marché. Si on y est, pourquoi pas ! Mais si on n’est pas dans le marché, il peut se poser un vrai problème de concurrence ».