Accès direct au contenu

Frustrant

PSG : Pastore, Menez, Nenê, le trio insupportable

PSG : Pastore, Menez, Nenê, le trio insupportable

Le PSG s’est imposé face au Slovan Bratislava (1-0), et c’était la moindre des choses au regard de la faiblesse de l’opposition slovaque. Dix joueurs en défense, un attaquant devant, autant dire que la voie était libre pour le Paris Saint-Germain afin de s’offrir un nouveau festival de buts. Seul problème, il a fallu attendre le but libérateur de Pastore pour voir les filets trembler. Le tout sur une belle volée et un centre remarquable de Nenê. Mais on est bien obligé de reconnaître que jusqu’ici…

Quand Pastore joue des un contre trois
Jusqu’ici, si Mamadou Sakho et Momo Sissoko se sont montrés particulièrement à leur avantage avec un énorme impact, le secteur offensif s’est, une énième fois, montré particulièrement frustrant. Avec, une nouvelle fois, un trio Pastore-Nenê-Menez qui n’en a fait qu’à sa tête et a dû rendre fou la plupart des supporters. Une fâcheuse tendance à tenter toujours l’impossible avec des situations où, à un contre trois, un membre du trio tentait tout de même sa chance en solo. Et plus particulièrement Pastore, bien gourmand dans le dribble. Quant à Nenê et Menez, ils ont encore privilégié, à chaque incursion aux abords de la surface, la solution individuelle. En résumé, quand les joueurs ont pensé aux autres, Nenê a déposé le ballon sur le pied droit de Pastore, et l’on connaît la suite. Agaçant…