Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Quand Pierre Ménès monte au créneau pour André-Pierre Gignac !

André-Pierre Gignac, OM

Pierre Ménès s’est confié sur la forme physique d’André-Pierre Gignac, qui est rentré dans le rang après un début de saison tonitruant...

La méforme de l’Olympique de Marseille coïncide avec celle d’André-Pierre Gignac… ou l’inverse. L’essentiel est surtout que la locomotive phocéenne, qui semblait tirer toute la Ligue 1 vers le haut, est en panne. La faute à qui ? À une méthode Bielsa qui semble avoir atteint ses limites ? Ou à une déconcentration des joueurs, qui semblent se dissocier peu à peu du projet de leur coach ? Au final c’est bien d’un homme fort que l’OM a besoin, homme fort auparavant incarné par le buteur tricolore…

« GIGNAC A TROP DONNÉ, IL EST CUIT »

La méforme d’André-Pierre Gignac n’a pas échappé à Pierre Ménès. Le sniper du Canal Football Club, toujours très actif sur les réseaux sociaux, a été interrogé sur la forme affichée par l’attaquant de l’Olympique de Marseille. Loin de l’accabler, le consultant Canal+ a pointé du doigt une débauche d’énergie de la part de l’international tricolore, qui serait « juste cuit ». « Gignac a beaucoup trop donné sur le plan physique et son investissement est total. Il est juste cuit » a-t-il expliqué sur son compte Twitter.

« IL N’Y A PERSONNE À BLÂMER »

Malheureux finaliste de la CAN avec le Ghana, André Ayew a tenu à garder tout le groupe concerné. D’ailleurs le milieu polyvalent a assuré qu’il n’y avait personne à blâmer et que le groupe devait « se poser les bonnes questions » afin de redresser la barre. « On aurait dû être davantage serein en se mettant à l’abri plus tôt dans le match, parce qu’on a eu des opportunités avec des occasions franches » a-t-il confié, d’après Sport 24. « Mais il n’y a personne à blâmer. Je le dis souvent, mais on gagne ensemble et on perd ensemble. Maintenant, il faut vite se poser les bonnes questions et corriger ces erreurs pour le futur ».

Articles liés