Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : « Margarita Louis-Dreyfus a écouté la vérité de Labrune et nous a exécutés »

Labrune, Louis-Dreyfus

Dans un entretien accordé à La Provence, Jean-Claude Dassier a une nouvelle fois réglé ses comptes avec Vincent Labrune et Margarita Louis-Dreyfus.

« Elle n’a pas respecté la signature de son mari car elle s’est fait bourrer le mou par Labrune. L’un et l’autre se sont mal comportés. » Quelques jours après cette phrase rapportée par La Provence, Jean-Claude Dassier a accordé un entretien au quotidien provençal. Un entretien dans lequel il n’égratigne pas les deux personnalités à la tête de l’OM.

L’INFLUENCE DE LABRUNE

Deux ans après la mise à l’écart de Pape Diouf, Jean-Claude Dassier a connu le même sort. Et il ne l’a pas oublié : « Elle a écouté la vérité de Labrune et elle nous a exécutés. Contrairement aux apparences, j’ai ma part d’affectif, je ne suis pas une brute épaisse. Je regrette qu’elle ne se soit pas levée pour nous serrer la main, je suis déçu.
 Elle a été influencée par Vincent Labrune, qui, il est vrai, l’avait précédemment beaucoup aidée, quand dans son groupe, il se passait des choses bien plus lourdes que l’OM. Je fais la part des choses. »

IL VA SE DÉBROUILLER

S’il en voudra sans doute toujours à Vincent Labrune, Jean-Claude Dassier reconnaît l’implication de l’actuel président de l’OM : « Il voulait le fauteuil, il en avait le droit.
 Et je ne remets
 pas du tout 
en cause
 la passion de 
Labrune 
pour le
 football 
et pour 
l’OM. Et je
 pense qu’il
 va se débrouiller et
 recruter malin. Parce 
que je reconnais que les circonstances sont
 plus compliquées
 que lorsque je suis
 arrivé. »

Articles liés