Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Boudjellal : «Quand je vois Vincent Labrune, je n'ai pas l'impression de voir Tony Soprano»

L’Olympique de Marseille n’a toujours pas trouvé un investisseur pour une vente éventuelle du club. Mourad Boudjellal s'est confié sur Vincent Labrune.

Aucun investisseur ne s’est encore présenté aux portes de la direction de l’Olympique de Marseille pour un éventuel rachat du club. L’image, souvent ternie, de la ville phocéenne pourrait empêcher l’arrivée d’hommes d’affaires. Mourad Boudjellal, président du RC Toulon, n’aime pas que le sud-est soit lié avec la mafia et d’autres activités illicites.

« C’est la légende du Sud »

Dans une interview accordée au Phocéen, le dirigeant du RCT a évoqué Vincent Labrune et dénonce l’image reflétée par le sud-est : « On fait automatiquement le lien avec la mafia, mais ce sont les a priori du monde parisien. Quand je vois Labrune, je n'ai pas l'impression de voir Tony Soprano. Des affaires, il y en a dans d'autres clubs aussi, il y en a même à la FIFA ! C'est la légende du Sud, on a même dit qu'ici, à Toulon, on blanchissait de l'argent. Dès qu'on réussit ici, il y a forcément le milieu derrière ».

« Je fais tout pour qu'il se sente à l'aise »

Dans une interview accordée à L’Equipe, Jean-Michel Aulas s’était confié sur Vincent Labrune : « Il y a des choses que je ne peux pas accepter. Après, moi, je fais tout pour qu'il se sente à l'aise et en confiance, comme quand je l'invite à boire un verre sur mon bateau ou que je lui envoie des messages pour lui dire qu'il a fait une gestion de crise excellente après le départ de Bielsa. Ce qu'il fait à Marseille est très difficile, mais il se sent toujours persécuté et il croit que la réussite de Lyon est due à des choses pas honnêtes. C'est incrusté en lui, de la paranoïa totale », a déclaré le président de l’OL.

Articles liés