Accès direct au contenu

Prétendant sérieux

OM Azpilicueta bientot pote de Rami

César Azpilicueta n'est pas le Marseillais le plus mauvais cette saison. Mais contrairement à la plupart de ses partenaires, le latéral espagnol continue de jouir d'une belle cote de popularité.

César Azpilicueta a bien du mal à confirmer les 7 millions d’euros investis sur son compte l’été dernier. Terne, bon, blessé puis encore terne… L’électrocardiogramme du latéral espagnol est fait de haut et de très bas. Noyé dans le début de saison médiocre de l’OM, le latéral gauche espagnol, qui peut également dépanner à gauche, jouit pourtant toujours d’une belle cote de popularité en Espagne. Superdeporte nous apprend ainsi que le FC Valence s’intéresse de très près à ses performances. Et ce, depuis déjà plusieurs mois. A l’époque, les dirigeants valencians avaient opté pour le jeune Dani Parejo mais celui-ci semble encore un peu tendre pour être une alternative crédible à l’expérimenté Miguel, le club « ché » a coché le nom d’Azpilicueta sur la liste de ses priorités.

Une certaine Margarita
Il cadre parfaitement avec le profil recherché. Pour l’anecdote, les intérêts de Parejo sont gérés par l’agence Bahia, qui s’occupe également de ceux d’Azpilicueta. Margarita Garay, patronne de la dite société, aurait servi de trait d’union entre les différentes parties... On notera enfin qu’un transfert est espéré par Valence en fin de saison. D’ici là, Azpilicueta peut espérer se refaire la cerise. Et, pourquoi pas, devenir un des moteurs du regain marseillais.