Accès direct au contenu

Foot - Montpellier

Belhanda : « Il reste huit finales »

Belhanda, Montpellier

Avant de recevoir Valenciennes pour le compte de la 31ème journée de Ligue 1, Younès Belhanda s’est confié à Midi Libre. L’international marocain a insisté sur le fait que rien n’est fini dans la course à l’Europe. Il ne reste plus qu’à appliquer ces paroles sur le terrain, dès ce soir.

« On peut encore nourrir de l’ambition »

« Il ne reste que huit matches... C’est sûr, il faut tous les aborder du mieux possible. Ça veut dire commencer par une victoire contre Valenciennes à “la maison”. Ça ferait du bien de renouer avec le succès. L’Europe ? Malgré tout, mathématiquement, c’est encore jouable. À nous d’y croire, de remporter le plus de points possibles jusqu’à fin mai. Il reste huit matches, certains contre des concurrents directs. Si on gagne ces matches-là, on peut encore nourrir de l’ambition. Ça va être difficile, on le sait, mais même si on a ralenti, les autres aussi. L’important, maintenant, c’est de ne rien regretter. On fera les comptes à la fin. On doit se dire qu’il reste huit finales. »