Accès direct au contenu

À quand son tour ?

Giroud se voit chez les Bleus

Giroud se voit chez les Bleus

Présélectionné en octobre, Olivier Giroud espère être appelé par Laurent Blanc pour les prochains matchs amicaux. Pas mal pour un attaquant qu'un certain Mecha Bazdarevic condamnait à la L2...

Il vit une ascension incroyable. Bien loin de ses années grenobloises, lorsque son entraîneur de l'époque, Mecha Bazdarevic, l'envoya à Istres et ne lui faisait aucune confiance. Désormais, et comme il nous l’avait déjà annoncé lors de ses débuts à Montpellier, l'objectif actuel d'Olivier Giroud est l’équipe de France. « Lors de la dernière liste (matchs de qualification face à l’Albanie et la Bosnie, ndlr) j’ai été présélectionné pour la première fois, donc la prochaine étape c’est la sélection », nous a confié le buteur de Montpellier à quelques jours de l’annonce de la sélection de Laurent Blanc pour les matchs amicaux face aux Etats-Unis et à la Belgique.

« Si je ne suis pas appelé là, ce sera compliqué pour l’Euro » - O. Giroud

« Si je ne suis pas appelé, ce sera une déception, confie le buteur héraultais. Laurent Blanc a dit qu’il voulait profiter des ces matchs amicaux pour faire des essais. En ce moment, ça marche bien pour Montpellier et pour moi. C’est le moment idéal. Si je ne suis pas appelé là, j’aurais du mal à postuler pour l’Euro ».Si Giroud est aussi sûr de lui sur le terrain que dans ses propos, Laurent Blanc ne devrait pas hésiter une seconde pour tenter l'option dans les prochains jours.