Accès direct au contenu

Autre son de cloche

Deschamps dement pour Gilardino

Même si l'attaquant de la Fiorentina intéresse fortement les dirigeants olympiens, l'entraîneur de l'OM, Didier Deschamps, nie tout contact récent avec Alberto Gilardino.

L'OM cherche un attaquant. L'OM cherche un buteur. Jusque-là, tout le monde est d'accord. Y compris les dirigeants marseillais. Mais lorsqu'il s'agit d'avancer un nom, les discours ne sonnent pas au diapason. Selon la Provence, les dirigeants olympiens auraient relancé la piste Alberto Gilardino. L'attaquant de la Fiorentina avait été déjà évoqué la saison dernière. "Il devait venir faire un tour à La Commanderie, mais cela ne s'est pas fait", a confirmé Jean-Claude Dassier au journal provençal. Une entrevue aurait finalement eu lieu selon le journal, la semaine passée, dans un cadre plus confidentiel, à Cassis, entre Didier Deschamps et le joueur italien. "Si nous pouvons l'engager, nous l'engagerons. L'intérêt de Didier pour Gilardino n'est pas nouveau. Il souhaite sa venue depuis deux ans. C'est donc tout sauf une surprise", annonce sans retenu Jean-Claude Dassier.

Double jeu, double discours

Seul problème : Didier Deschamps ne souhaite visiblement pas ébruité les négocaitions. Alerté par les propos tenus par son président hier, Didier Deschamps aurait finalement contacté les journalistes de la Provence pour démentir toute rencontre et toute discussion récente avec Gilardino : "Je ne lui ai plus parlé depuis un an, précise l'entraîneur marseillais. Il faisait partie de mes plans la saison dernière. Il est toujours intéressant, mais je ne l'ai pas rencontré."

De son côté, à Florence, Gilardino ne crache pas sur le challenge marseillais. L'OM l'interesse. Le joueur étant sous contrat jusqu'en 2013, il faudra au moins 8 millions d'euros à l'OM pour débusquer l'attaquant international italien.