Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Clash : Le président des Verts approuve la dernière «fureur» de Christophe Galtier !

Invité à revenir sur la colère de Christophe Galtier suite à la défaite de l’ASSE sur la pelouse de Caen, Roland Romeyer s’est confié.

En déplacement sur la pelouse de Caen pour le compte de la neuvième journée de Ligue 1, l’ASSE s’était inclinée (1-0). Au terme de la rencontre, Christophe n’avait pas caché sa colère et n’avait d’ailleurs pas épargné ses joueurs. Pour le compte d’une interview accordé au Progrès, Roland Romeyer, le président des Verts est revenu sur le coup de gueule de son entraîneur.

« J’ai approuvé la fureur de Christophe Galtier »

« À Rome à neuf contre 11, les joueurs se sont battus jusqu’à la fin. Nice, ce fut un accident. Il y a un grand joueur en face, Ben Arfa, qui nous a planté deux pions. C’est le match à Caen qui me reste le plus en travers de la gorge. Je n’ai pas retrouvé les valeurs de l’ASSE, ce qui a fait son histoire. Quand tu es deuxième comme cela a été notre cas, tu dois mouiller le maillot à fond, te défoncer quitte à finir sur les rotules. Devant tout le monde, j’ai approuvé la fureur de Christophe Galtier. J’ai été solidaire ».

« Ce que j’ai vu ce soir est indigne… »

« Sur un plan offensif, nous avons été… inoffensifs. Ce que j’ai vu ce soir est indigne de ce que nous devons être. Malgré la fraicheur, nous avons été inexistants. A la mi-temps, nous étions à un tir. Aucun de mes joueurs sur le plan offensif ne s’est servi de ses qualités. J’ai dû faire ma causerie ou mon plan de jeu dans une autre langue. Ce n’est pas une déception, c’est une colère profonde. C’est aussi comme cela que l’on découvre son groupe, ses joueurs, ses hommes. La quinzaine sans match va nous permettre de remettre certains les pieds sur terre, de préciser ou de repréciser ce que l’on attend d’un joueur quand il vient à l’ASSE. En terme de combativité, de culot, de caractère, de prise d’initiatives de notre part, ce soir, nous n’avons rien vu », avait lâché Christophe Galtier.

Articles liés