Accès direct au contenu

Dans ses rêves

ASSE : Sako veut faire tomber Ribéry

Bakary Sako, pion important du dispositif de Galtier la saison passée, subit ces temps-ci la nouvelle concurrence de Gradel. Pas de quoi faire douter la patte gauche stéphanoise, persuadée que ses qualités seront un jour reconnues. Jusqu’en équipe de France.

Bakary Sako est un vrai stéphanois, respectueux de l’histoire. Alors, depuis le début de la saison, le milieu gauche met un point d’honneur à viser les poteaux, en hommage aux montants carrés, célèbres dans le Forez. Aujourd’hui, Baky totalise six poteaux. Autant de frappes qui auraient pu se transformer en but, et qui aurait évité les critiques actuelles. Sako s’explique : « On dit que je suis en difficulté car je n'ai pas beaucoup marqué. J'ai mis six poteaux. Si tous les poteaux avaient été rentrants, j'aurais été vu autrement par les supporters et la presse ».

Le Stéphanois, surpuissant, garde une entière confiance en ses qualités, au point de s’imaginer déborder avec le maillot bleu sur les épaules : « J'essaye de me donner les moyens d'atteindre l'équipe de France car apparemment, avec du travail, je peux y arriver... Après, si ce n'est pas possible, j'irai certainement rejoindre le Mali ».

Autant y aller tout de suite, Baky…