Accès direct au contenu

Rancœur ?

« A mon époque, le PSG vendait Ronaldinho »

Ronaldinho

Le PSG version Ibrahimovic-Thiago Silva fait rêver la planète entière. Y compris les anciens entraîneurs parisiens qui regrettent quelque peu de ne pas être tombé au bout moment à Paris : sous l’ère qatarie.

« Tout entraîneur rêve d’avoir un tel effectif. Surtout en France, salive Guy Lacombe, qui entraîna le PSG de décembre 2005 à janvier 2007. Il faut avoir un peu de chance dans ce métier. Je suis arrivé pendant la transition entre Canal+ et Colony Capital et je me souviens que les Qataris étaient déjà intéressés pour reprendre le club. Ils étaient presque tombés d’accord mais en une nuit, je ne sais pas pourquoi, ça ne s’est finalement pas fait. » Un regret partagé par Vahid Halilhodzic qui eut les rênes du PSG de 2003 à 2005 : « Il faut de la chance dans ce métier car moi quand je suis arrivé à Paris, ils vendaient les meilleurs joueurs du club, notamment Ronaldinho qui était à l’époque le meilleur du monde. Aujourd’hui c’est l’inverse, ils les achètent. »