Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Ligue des Champions : Pourquoi l’ASSE et le LOSC peuvent déjà craindre le pire

Le LOSC et l’ASSE sont toujours à la lutte pour la troisième place, synonyme de qualification pour les barrages de Ligue des Champions. Mais cette qualification n’est qu’une étape, puisque le plus dur est encore à venir.

Un duel à distance opposera le LOSC et Saint-Etienne lors de la dernière journée de Ligue 1, ce week end, pour une place qualificative pour les barrages de la Ligue des Champions. Les Verts seront opposés à l’AC Ajaccio, déjà condamné à la relégation, tandis que les Lillois affronteront le FC Lorient. Avec deux point de retard sur les Dogues, les Stéphanois pourraient se qualifier pour la C1, en cas de victoire face aux Merlus…espérant bien sur une défaite du club nordiste. Mais même en cas de qualification, les ennuis sont bien loin d’être terminés.

UNE PHASE DE QUALIFICATION PÉRILLEUSE

Si le troisième tour s’annonce plutôt tranquille les choses vont se corser pour l’équipe française qualifiée pour les barrages. En effet les heureux élus pourraient croiser le chemin de plusieurs cadors européens. Exit les leaders des championnats Suisse, Roumain, Tchèque ou Autrichien, les adversaires seront d’une toute autre trempe. Si jamais une des deux équipes françaises passe le troisième tour, ils devront se frotter au quatrième de LIGA, de Bundesliga ou d’Angleterre ou au troisième du championnat italien ou portugais, ainsi que le deuxième Turc, Russe ou Hollandais.

ARSENAL, NAPLES, PORTO…

Alors que des équipes comme Besiktas ou Feyenoord paraissent à la portée de l’ASSE ou du LOSC, ce n’est pas le cas pour les autres écuries pointant à une qualification dans la course pour la coupe aux grandes oreilles. Naples, Arsenal, Porto, Galatasaray, Bayer Leverkusen ou Athletic Bilbao, voilà les épouvantails de ces barrages. Si une place pour les barrages peut donc être assurée, il faudra sans doute que l’équipe qualifiée s’active sur le marché des transferts, afin de construire un effectif capable d’évoluer au plus haut niveau européen.

Articles liés