Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Fernandez epingle par la FIFA

La FIFA a demandé à la fédération israélienne de suspendre son sélectionneur, Luis Fernandez, en évoquant "une dette" envers son ancien club Al Rayyan.

Dans un communiqué, la fédération israelienne dit avoir "reçu une demande officielle de la FIFA concernant le sélectionneur national Luis Fernandez, disant qu'il doit immédiatement arrêter tout activité en lien avec le football".
La raison est simple : "Une dette qu'il doit au club qu'il a entraîné au Qatar."

Selon l'Equipe, l'ancien entraîneur du Paris-SG est toujours en conflit, sur le plan financier, avec le club d'Al Rayyan, qu'il a entraîné de juin à novembre 2005. Luis et ses avocats rencontreront Avi Luzon, le président de la Fédération, pour décider des suites à donner à cette requête de la FIFA. Mais Luis Fernandez s'est montré rassurant au micro de RMC : «C'est une bataille juridique qui dure depuis des années. Je suis persuadé que le problème va être réglé avant les matches de la fin du mois de mars» pour la reprise des éliminatoires de l'Euro 2012. «S'ils veulent suspendre, ils peuvent suspendre, une plainte est en cours, je suis tranquille, je suis calme.»