Accès direct au contenu

Foot - Étranger

Cantona : « En Grèce, la survie est devenue une priorité »

Éric Cantona

Pour son 6e épisode de sa série documentaire « Lookin for… », Éric Cantona a posé ses valises à Athènes pour raconter l’histoire du derby de feu entre le Panathinaïkos et l’Olympiakos. Au sein d'une Grèce en pleine crise, l’ancien mancunien dresse un triste bilan, relayé par L’Equipe. « Les gens sont de plus en plus choqués, et, excepté pour un derby comme "Olympiakos-Pana" qui fera toujours le plein, les stades se vident partout ailleurs. Même le Panathinaïkos remet en état son ancien stade, plus petit, pour y retourner jouer. Le championnat grec a même reprogrammé ses matchs dans l’après-midi plutôt qu’en soirée pour faire des économies d’électricité. La survie est devenue une priorité et les clubs plongent aussi dans la crise. Les Grecs ont beau être des passionnés, ils commencent à se détourner du foot. Et si les supporters du "Pana" ou de l’Olympiakos s’accrochent encore à leur club c’est parce qu’il représente l’un des derniers symboles de grandeur de leur ville. Ils veulent s’accrocher à ce rêve que l’on peut encore produire de belles choses, faire peur au PSG et aux autres, plutôt que de tout laisser tomber. »