Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

France-Ukraine : « Deschamps a une bonne étoile au dessus de sa tête »

Jérôme Rothen, SM Caen

À quelques heures de la réception de l’Ukraine au Stade de France, Jérôme Rothen pense que l’équipe de France est capable de se transcender afin de se qualifier pour la prochaine Coupe du monde au Brésil.

Suite à sa défaite à Kiev vendredi pour le compte du match aller des barrages à la prochaine Coupe du monde au Brésil, l’équipe de France va devoir renverser la tendance ce mardi soir pour se qualifier pour le Mondial. Si Jérôme Rothen croit en l’exploit, il regrette le visage affiché en Ukraine. « J’ai eu l’impression de revoir le Didier Deschamps que l’on avait perdu à Moscou en Ligue des champions avec l’AS Monaco, se rappelle l’ancien milieu du PSG. Il avait réussit à nous transcender. Il a une bonne étoile au dessus de sa tête. Il va devoir faire les bons choix. »

« IL Y A UN MATCH DE FOLIE À FAIRE »

« J’y crois, a ajouté Jérôme Rothen dans Luis Attaque sur RMC. Le match aller a été mal préparé, mal anticipé. Les discours n’étaient pas bons après le tirage au sort. L’Ukraine est partie en mission commando avec un gros impact physique. Du coup, le rapport de force s’est inversé pour ce match retour. L’Ukraine est maintenant favorite. Nous, on repart de zéro. Il y a un match de folie à faire. Un groupe doit se créer. S’ils ne sont pas capables de se transcender, ils ne méritent pas d’aller à la Coupe du monde. »

« JE SERAIS CONTENT QUE DESCHAMPS ALIGNE BENZEMA ET CABAYE »

Jérôme Rothen en a également profité par évoquer le probable onze que va aligner Didier Deschamps ce mardi soir au Stade de France. « Je serais content effectivement que Deschamps aligne Benzema, Pogba, Matuidi et Cabaye, a-t-il expliqué. Cabaye est en pleine forme et capable de marquer de loin. Contre ce genre de défense regroupée, il va falloir tirer de loin, tenter des choses. »

Articles liés