Accès direct au contenu

Foot - Coupe du Monde

Coupe du Monde - Pelé : « L’Espagne et l’Allemagne seront les favoris »

Pelé, Brésil

Interrogé sur les préparatifs de la Coupe du Monde à venir au Brésil, l’icône brésilienne Pelé s’est exprimé sur les futures forces en présence.

Pour la deuxième fois de son histoire, le Brésil accueillera sur son sol la Coupe du Monde de football l’été prochain. Après le traumatisme de 1950 (l’Uruguay avait été sacré à la surprise générale aux dépens du Brésil), tout le peuple brésilien attend avec impatience un nouveau sacre des siens, surtout depuis que la récente victoire du Brésil en Coupe des Confédérations cet été a confirmé que les Auriverdes n’avaient pas grand-chose à envier aux cadors comme l’Italie ou l’Espagne.

ESPAGNE ET ALLEMAGNE FAVORIS

Interrogé sur ses favoris pour le prochain Mondial, la superstar du football mondial Pelé, champion du monde en 1958, 1962 et 1970, a confié quelles étaient les équipes qu’ils craignaient le plus. « Pour le moment, je pense que les deux meilleures équipes que j’aie vues sont l’Espagne et l’Allemagne, même si ça pourrait changer d’ici la Coupe du Monde. Bien sûr, il y a aussi l’Argentine, et vous ne pouvez pas l’oublier. Pareil pour l’Angleterre et l’Italie. Toutes les grandes équipes qui se sont qualifiées auront la possibilité de gagner », a-t-il déclaré dans une interview accordée à Skysports.

« LE MOMENT EST VENU POUR LE BRÉSIL DE GRANDIR »

L’ancien joueur de Santos a également évoqué l’opportunité que représente la Coupe du Monde pour le développement du Brésil en général. « Je pense que le moment est venu pour le Brésil de grandir. C’est le moment de faire venir des touristes au pays. Le Brésil a maintenant trois énormes événement : la Coupe des Confédérations, la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques. C’est important pour le Brésil. On ne peut pas laisser passer cette occasion. Malheureusement nous avons eu quelques problèmes politiques avant la Coupe des Confédérations, mais j’espère que tout ira bien pour la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques », a-t-il ajouté.

Articles liés