Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Coupe du monde Brésil 2014 : Quand le sélectionneur italien réagit à la polémique Deschamps - Nasri !

Cesare Prandelli

Suite à la plainte déposée par Didier Deschamps à l’encontre d’Anara Antarès, compagne de Samir Nasri, le sélectionneur italien Cesare Prandelli a réagi à la situation…

Décidément, la liste des 30 joueurs retenus par Didier Deschamps pour faire partie de l’équipe de France lors de la prochaine Coupe du monde au Brésil n’en finit plus de faire parler… Alors que la non-sélection de Samir Nasri a rendu furieuse Anara Antarès, la compagne du joueur qui a insulté le sélectionneur sur Twitter, la plainte déposée par Didier Deschamps à son encontre fait réagir même au-delà des frontières…

« EN ITALIE, CE SERAIT IMPOSSIBLE… »

Présent en conférence de presse aujourd’hui en marge du rassemblement de la Squadra Azzurra en vue du Mondial, le sélectionneur italien Cesare Prandelli a ainsi été interrogé par un journaliste sur l’action en justice intentée par son confrère. « En Italie ce serait impossible, il y a une totale liberté d’expression. (…) L’équipe de France ? Ils sont parmi les plus équipés, les plus forts, mais même dans des groupes faciles il y a des surprises », a-t-il ainsi déclaré.

LARQUÉ : « POUR DESCHAMPS, LA RÉCRÉATION EST TERMINÉE »

Interrogé récemment sur les ondes de RMC sur cette affaire, l’ancien international Jean-Michel Larqué avait tenu à soutenir Didier Deschamps. « Les temps changent. Avant, on aurait créé une commission et enterré l'affaire. Je suis plutôt agréablement surpris parce que ça suffit. Deschamps lance un avertissement à ceux et celles qui voudraient se permettre n’importe quoi. Il considère que la récréation est terminée. C’est un geste fort. En 2010, après les mots d’Anelka, on avait dit ‘’ce n’est rien’’. Ça me fait plaisir que les dirigeants disent stop à la récréation », avait-il déclaré.

Articles liés