Accès direct au contenu

Pas classe

Bourg-Péronnas déplore l’attitude après-match de l’OM

Didier Deschamps

L’Olympique de Marseille a tranquillement disposé de Bourg-Péronnas hier soir. Mais les joueurs marseillais, après la rencontre, ne l'ont pas vraiment joué seigneur.

Grâce à Brandao, auteur d’un doublé, et Jordan Ayew, l’Olympique de Marseille a tranquillement assuré sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France. Un match sans encombre, où les Phocéens n’ont pas vraiment eu besoin de forcer leur talent. « On a fait ce qu’il fallait. On a eu une attitude professionnelle. En marquant ce deuxième but avant la mi-temps et en menant 3-0, on a forcément un peu relâché après parce qu’on a des échéances importantes derrière. On n’a donc pas couru beaucoup de risques ce soir », s’est satisfait Didier Deschamps après le match.

Dur de lâcher son maillot
Mais après une partie facile sur la pelouse, les joueurs marseillais n'ont pas forcément eu la bonne attitude en dehors. Si certains, comme Ousmane Diaby au Parisien, estiment que les Marseillais ont été sympas de faire quelques cadeaux à la fin: « A la fin du match, on a parlé avec les Marseillais. Ils sont sympas. On a fait notre petit marché, ils nous ont filé des maillots ». D'autres sont un peu plus acides, dans les colonnes de l'Equipe. « Il a fallu insister pour avoir les maillots des Marseillais, a confié à l'Equipe le défenseur central Yannick Goyon. On a eu du mal à en avoir un chacun. On espérait plus, les shorts, les chaussettes, tant pis… » Un discours appuyé par Patrick Dimitriou : « Ils avaient quatre jeux de maillots, pourtant… » Pas très classe...

A lire aussi : OM : Deschamps s'en prend à la pelouse