Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea/Arsenal - Clash : Quand Mourinho en rajoute une couche sur Wenger…

José Mourinho et Arsène Wenger

L’altercation entre José Mourinho et Arsène Wenger n’en finit plus de faire parler et cette fois-ci, c’est l’entraîneur portugais qui s’est exprimé.

Habitué à faire le show en conférence de presse, José Mourinho a été fidèle à sa réputation. Interrogé sur son altercation avec Arsène Wenger, l’entraîneur de Chelsea a subtilement accusé son homologue d’Arsenal. Le français avait tenu à dédramatiser l’affaire la semaine dernière, mais comme à son habitude, le portugais en a remis une couche.

Liverpool/Chelsea : José Mourinho se paye Raheem Sterling devant les médias !

« SI JE L’AVAIS POUSSÉ, J’AURAIS ÉTÉ EXCLU »

Le Daily Mail relate ainsi les propos qu’il a tenus en conférence de presse. « Je ne suis pas surpris, je ne suis pas surpris. (Moi) Poussé ? Poussé ? Si c’était moi, j’aurais été exclu du stade, » a-t-il déclaré avec le côté théâtral qu’on lui connaît. Malgré les excuses d’Arsène Wenger, José Mourinho ne compte donc pas en rester là et estime que le manager d’Arsenal bénéficie d’un traitement spécial de la part de la fédération anglaise.

MOURINHO A SON PROTOCOLE D’AVANT MATCH

Concernant le fait qu’il n’ait pas serré la main de son homologue à la fin du match, José Mourinho a une nouvelle fois une réponse bien précise. En effet, le portugais suit son propre protocole, « le moment que je considère fondamental est de se serrer la main avant le match, c’est ma responsabilité. » En revanche, après le match, ce n’est pas une obligation selon lui, « je vais donc toujours vers l’adversaire adverse avant le match, sur le terrain ou dans le tunnel… Après le match, ça dépend des autres ». Arsène Wenger appréciera. 

Articles liés