Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Liverpool/Chelsea : José Mourinho se paye Raheem Sterling devant les médias !

Raheem Sterling

Cible des médias britanniques depuis qu’il a demandé à son sélectionneur de ne pas débuter le match contre l’Estonie, Raheem Sterling a également été épinglé par José Mourinho.

L’Angleterre avait pourtant tout fait pour s’éviter une nouvelle polémique. Largement dominateurs mais incapables de prendre à défaut la défense de l’Estonie, les Anglais s’en sont finalement remis à un coup franc de leur capitaine Wayne Rooney à un quart d’heure du terme (0-1). Une soirée sans accroc, donc ? Pas vraiment. Hormis ce succès salvateur, la presse a préféré s’appesantir sur la non-titularisation de Raheem Sterling au coup d’envoi. Éreinté par son début de saison avec Liverpool, l’ailier de 19 ans avait lui-même demandé la veille du match à son sélectionneur, Roy Hodgson, de ne pas le faire débuter. Une décision qui a lui a valu un torrent de critiques outre-Manche.

« C’EST QUOI ÇA, UN BURN-OUT ' »

Invité à livrer son sentiment en conférence de presse, José Mourinho n’a pas épargné le jeune joueur de Liverpool. « C’est quoi ça, un burn-out ? C’est quand vous êtes exposés trop longtemps au soleil ?, a ironisé le manager de Chelsea dans des propos relayés par le Daily Star. Un burn-out c’est jouer Manchester United le dimanche et Shrewsbury le mardi. C’est ça un burn-out. Terminer le match à Old Trafford, revenir à Londres, s’entraîner lundi, quatre heures de bus jusqu’à Shrewsbury, jouer le match et revenir. C’est ça le burn-out qui est important pour moi. »

« JE NE PARLE PAS AUX SÉLECTIONNEURS »

« Chaque joueur a ses propres qualités et ses propres problèmes. Je traite les joueurs individuellement. Avant tout comme êtres humains, car ils ont tous des personnalités différentes. Mais aussi d’un point de vue biologique. Certains d’entre eux ont besoin de soins particuliers. Personnellement, je ne parle pas aux sélectionneurs à moins qu’ils veuillent me parler. Mais moi, je n’ai aucun pouvoir. Sachant cela, je ne perds pas mon temps à contacter les équipes nationales. »

Articles liés