Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Vuelta : Ce Français qui juge l’exclusion de Nibali !

Dans un entretien accordé à Cyclism’Actu, Thomas Voeckler a réagi à l’exclusion de Vincenzo Nibali de la Vuelta.

Exclu de la Vuelta pour avoir bénéficié de l’aide de sa voiture après une chute, Vincenzo Nibali s’est excusé dans la foulée. Les commentaires ont fusé et pour Cyclism’Actu, Thomas Voeckler a livré son regard sur la polémique.

« NIBALI N’EST PAS UN TRICHEUR »

« J'ai été surpris quand j'ai appris ça mais j'ai vu les images et il n'y a presque pas de commentaire à faire. La décision est bonne. Alors oui, les rétro-poussettes ça existe, ça m'est moi-même arrivé d'en faire. Mais il y a rétro-poussette et rétro-poussette. Quand tu es tout seul dans la pampa, lâché derrière un groupe, les officiels ferment les yeux. Là, il est en tête de groupe et se fait accompagner par sa voiture. L'exclusion est logique. Mais il ne faut pas accablé Nibali. Ce n'est pas un tricheur. Il n'y a que ceux qui ne connaissent pas le vélo qui peuvent dire que c'en est un. Il a mal géré sa réaction. Il était favori de la Vuelta, et à chaud il a mal réagi. Aujourd'hui, avec le recul, il ne le referait pas parce qu'il pourrait refaire son retard sur les trois semaines. Nibali ne doit pas être accablé, comme Eduardo Sepulveda ne doit pas l'être pour son exclusion du Tour de France quand il est monté dans la voiture Ag2r La Mondiale », a confié le coureur français.

Articles liés