Accès direct au contenu

TOUJOURS PLUS HAUT

Douillet et sarkozy main dans la main

le10sport

Le président de la République a mandaté le député UMP des Yvelines afin étudier l'avenir du sport en France. Et Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Sports, dans tout ça ?

Le 30 octobre, Le 10 Sport Hebdo avait bien plus qu'une intuition : «Comment Douillet va devenir ministre des Sports», avions-nous choisi de titrer. Moins d'un mois plus tard, les événements récents ne vont pas à contre-courant de notre enquête. Pourquoi ? Parce que Nicolas Sarkozy a chargé David Douillet, comme ce dernier l'a expliqué ce vendredi dans les colonnes de Direct Matin, d'«étudier l'avenir du sport en France». «Nicolas Sarkozy m'a demandé de faire toutes les propositions pour rendre notre pays plus compétitif et définir un programme d'accueil des événements sportifs internationaux à la hauteur de nos ambitions. Cela passe par la création d'équipements performants et adaptés à ces enjeux sur tout le territoire. Si on ne structure pas correctement le territoire, on va devenir un pays sous-développé du sport».

La copie rendue d'ici à mars 2010
Le ton sec, à peine posé, nous ferait presque penser à celui de? Rama Yade ! Comment ne pas y voir ici un sérieux camouflet envers la secrétaire d'Etat aux Sports ? Mise en salle d'attente au détriment du «simple» et tout frais député UMP des Yvelines nommé le mois dernier. Intérrogé au micro d'Europe 1 sur le sujet, l'intéressée montre un sang-froid très mature : «J'ai été étais tenue au courant et sachez que je ne crains pas la mise en place d'un Secrétariat des Sports bis. Je suis d'une totale sérénité là-dessus, il n'y a pas de problème». En gros, pour elle, Douillet est un atout, pas une menace. Pour l'instant, car si la copie de l'ancien champion olympique est un bon cru (le rapport sera rendu d'ici à mars 2010), il pourrait (encore) prendre du galon. Et seul le Président saura où il peut s'arrêter.