Accès direct au contenu

Rebondissement

Parker naurait pas consomme

Dans la saga du divorce Parker-Longoria, dernier épisode ce matin avec les prémices d'une défense pour Parker. Selon plusieurs proches, TP se serait contenté d'envoyer des « sextos », rien de plus?

Selon plusieurs sites américains, dont TMZ à l’origine du scoop, Tony Parker n’aurait finalement pas eu la moindre relation sexuelle avec Erin Barry, même s’il ne dément pas lui avoir envoyé des « sextos ». Dans l’émission « Extra » hier soir, Mario Gomez le présentateur a parlé au nom d’Eva, indiquant qu’elle « voulait que tout le monde sache qu’elle était très affectée par toutes ces infidélités. Elle aimait son mari et a vraiment le cœur brisé depuis la séparation ».

TP s'y attendait

Dans un communiqué officiel, le basketteur affirme que ce divorce était prévu depuis un petit moment déjà, même s’il aurait été très surpris par l’annonce médiatique de sa future ex-femme : « Eva et moi discutons de notre situation en privé. Je savais qu'Eva allait demander le divorce à Los Angeles. Je n'ai pas entamé de procédure de divorce au Texas et je n'ai pas engagé des avocats spécialisés dans le divorce ni au Texas ni en Californie. Nous avons prévu de garder nos discussions privées. » Une manière de se protéger car les prochaines échéances pourraient être difficiles à vivre pour TP, notamment d'un point de vue financier car tous les mots compteront lors du procès. En bons professionnels de la communication, nul doute que ces deux célébrités en ont parfaitement conscience.