Accès direct au contenu

Portes ouvertes

Neymar : Son interview qui arrange le PSG

Neymar

Neymar est décidément aussi insaisissable en interview que sur le terrain. Alors que le PSG est toujours à l’affût, le Brésilien s’est montré assez catégorique en remettant clairement en cause son avenir au Barça. Seulement de la com’ ?

Le journal généraliste espagnol El Mundo, dans son édition du jour, a réalisé un joli coup en s’offrant une interview de Neymar. Le prodige brésilien de Santos, en contrat jusqu’en 2014, est annoncé partant pour le Barça au terme de son contrat même si le PSG, comme nous vous l’avons annoncé en exclusivité, garde l’espoir de le faire changer d’avis. Du coup, c’est quasiment uniquement sur son possible futur en Catalogne que Neymar a été interrogé. Et bonne nouvelle pour Leonardo, Neymar n’a rien voulu lâcher…

Pas de Messi-Neymar au Barça pour l’instant
En effet, pas question pour l’attaquant brésilien d’annoncer un quelconque futur en blaugrana. Quand on lui demande s’il connaît quelques mots en catalan, sa réponse n’est pas vraiment celle attendue par les fans du Barça : « La seule chose que je sais, c’est que c’est plus difficile que le castillan. » Lorsqu’on lui parle clairement de son avenir au Barça, Neymar se veut limpide : « Je ne sais rien de cela. J’ai un contrat jusqu’en 2014 avec Santos et c’est la seule réalité que je connais. » Et d’ailleurs, au moment où El Mundo évoque son éventuelle collaboration avec Messi, Neymar prend le journaliste à contrepied en assurant que pour l’instant, il ne jouerait avec le Barça « que s’il venait à Santos. C’est possible, nous vendrions la moitié de la ville pour le prendre. »

Neymar n’écarte rien
Quand on lui demande d’en dire un peu plus sur son futur, et notamment l’après 2014, Neymar ne se ferme aucune porte. « Cela dépend, nous verrons si le président veut me renouveler un peu plus », précise-t-il notamment. Un Neymar qui refuse pour autant d’affirmer que la prolongation est sa priorité du moment. Bref, le clan parisien appréciera de voir que, publiquement tout du moins, Neymar n’affiche sa préférence ni pour Santos, ni pour le Barça, ni pour personne. Ce qui a la mérite de laisser au moins la porte entre-ouverte. Une porte qui, un jour où l’autre, le guidera vers l’Europe. Voilà au moins une certitude : « L’Europa est le rêve de tout joueur brésilien. Aussi le mien. Mais il y a un moment pour tout. » Avec le capitale française comme point de chute ?

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine, en kiosques ou en ligne