Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les confidences de Nasser Al-Khelaïfi sur le mercato et le fair-play financier !

Toujours handicapé par le fair-play financier, le PSG espère bien faire évoluer les choses auprès de l’UEFA. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le président parisien, Nasser Al-Khelaïfi.

Tout récemment, le président de l’UEFA, Michel Platini, a assuré que les règles du fair-play financier allaient être modifiées et allégées pour cet été. « Les choses vont être allégées, ce sera au comité exécutif de le décider. Vous le saurez à la fin du mois de juin », a-t-il affirmé. Une nouvelle qui pourrait permettre au PSG de frapper fort lors du prochain mercato estival…

« RECRUTER UN GRAND NOM ? ON VA RÉFLÉCHIR »

Sacrés champions de France pour la troisième année consécutive, les dirigeants parisiens ont déjà la tête tournée à la saison prochaine. Alors que le mercato estival ouvrira ses portes dans quelques semaines, le président du club de la Capitale, Nasser Al-Khelaïfi, a fait part de ses intentions pour le prochain marché des transferts. « Si je pense à recruter un grand nom cet été ' On va réfléchir. On a déjà, à Paris, de grands joueurs, dont je suis très fier, mais on aurait peut-être eu besoin d'un petit coup du sort, aussi, en Ligue des champions, avec moins de blessés. Dépenser plus de 60M€ cet été ? Comment voulez-vous acheter deux ou trois joueurs avec 60M€ ? », a-t-il confié suite au sacre de son équipe samedi soir.

AL-KHELAÏFI VA RENCONTRER L’UEFA…

Pour parvenir à recruter un grand nom cet été, le PSG espère être aidé par l’UEFA. Nasser Al-Khelaïfi a notamment fait savoir qu’il rencontrerait prochainement les dirigeants de l’UEFA afin de faire le point sur le fair-play financier et ses nouvelles règles qui entreront en vigueur cet été. « On va parler avec l'UEFA pour essayer de trouver une solution. Avec l'Angleterre, qui va toucher d'énormes droits télés, le fair-play n'est pas seulement le problème du foot français mais aussi de tous les autres pays européens », a-t-il ainsi conclu.

Articles liés