Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : L’Inter Milan aurait bientôt les fonds pour Ménez !

Dans une situation délicate au PSG, Jérémy Ménez pourrait bel et bien être transféré cet hiver. L’Inter Milan est intéréssée et pourrait prochainement passer à l’acte.

Bien qu’à l’heure actuelle rien ne soit encore fait, un départ de Jérémy Ménez paraît bien envisageable. Ne disposant plus que de six mois de contrat, l’international tricolore n’a toujours pas été prolongé par sa direction. Pire encore, les dirigeants du champion de France n’ont toujours pas entamé la moindre négociation pour conserver son joueur. À quelques mois de la prochaine Coupe du monde, Jérémy Ménez pourrait bien être tenté par l’idée de se relancer cet hiver, afin de s’offrir un éventuel ticket pour le Brésil…

UNE ENVELOPPE DE 15M€ À VENIR

De ce fait, plusieurs écuries commencent à pointer le bout de leur nez, dont l’Inter Milan, la Juventus ou encore l’AS Monaco. Dernièrement, le quotidien italien Corriere dello Sport annonçait que les dirigeants nerazzurri envisageraient de transférer leur international colombien Freddy Guarin, où une offre de 15M€ aurait d’ores et déjà été transmise de la part de Chelsea. D’ailleurs, l’international colombien a confirmé en personne des contacts avec le club londonien. Une future enveloppe qui permettrait alors aux Intéristes de passer à l’assaut sur Jérémy Ménez.

L’INTER MILAN BIENTÔT PRÊTE À PASSER À L’ASSAUT

Une possibilité plus ou moins confirmée par le directeur général de l’Inter Milan, Marco Fassone, interrogé au micro de la Rai Sport, sur de futures arrivées en janvier. « Walter Mazzarri m’a demandé ce que nous comptions faire sur le mercato. Nous allons voir ce qu’il se passe et voir si nous pouvons renforcer l’équipe. » De son côté, Laurent Blanc a récemment évoqué l’avenir de Jérémy Ménez, en ne s'opposant pas un futur transfert. « En tant qu’ancien joueur, je sais qu’une année de Coupe du monde est très importante. Mais pour le moment, nous n’avons pas reçu d’offre Jérémy Ménez. Je n’ai pas de problème avec lui, mais je n’arrive pas à tirer le maximum de ce qu’il peut faire. C’est un petit échec. »

Articles liés