Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Aurier se prononce sur l’intégration de Kurzawa !

Recruté par le PSG pour 25M€ en fin de mercato estival, Layvin Kurzawa est toujours en phase d’intégration au sein de sa nouvelle équipe. Son partenaire et ami Serge Aurier se montre particulièrement optimiste à son sujet. Explications.

Alors qu’il devrait connaître sa première titularisation avec le PSG ce samedi après-midi sur la pelouse de Reims (17h), Layvin Kurzawa pourrait avoir l’occasion de prouver sa valeur. Recruté en tant que doublure de Maxwell, l’ancien latéral gauche de l’AS Monaco pourrait également être une solution d’avenir pour Laurent Blanc au PSG. Serge Aurier se prononcer sur l’intégration de son nouveau partenaire dans les colonnes du Parisien.

« LAYVIN PREND SES MARQUES »

« Je connais Layvin depuis longtemps car nous avions un ami commun quand il faisait sa formation à Monaco et moi à Lens. On est toujours restés en contact. Je connais sa réputation. On dit qu'il est un peu foufou, qu'il aime sortir. Lui-même sait qu'il a commis des erreurs. Mais il a beaucoup progressé ces dernières saisons et cela participe d'une prise de conscience. Aujourd'hui, je lui donne des conseils. Je sais que Paris fait fantasmer, mais je lui explique que c'est plus simple de vivre près du camp des Loges. Il est à l'écoute. Son intégration ? Je n'ai aucune inquiétude. C'est un groupe qui aime les gens respectueux et bosseurs. Et Layvin est quelqu'un de simple qui prend ses marques petit à petit », assure le latéral droit du PSG sur Layvin Kurzawa.

« JE SAVAIS QU’IL FINIRAIT DANS UN GRAND CLUB »

Nampalys Mendy, le milieu de terrain de l’OGC Nice, évoque également ce nouveau pallier au PSG pour Layvin Kurzawa : « On se connaît depuis nos 13 ans. Lorsqu'il était à Fréjus, j'ai joué plusieurs fois contre lui avec Toulon. Pour moi, il était déjà le meilleur joueur de la région. On est aussi passés tous les deux par le centre de préformation d'Aix-en-Provence avant de filer à Monaco. C'est là qu'il a reculé au poste de latéral. On a été lancés en Ligue 1 par Guy Lacombe. Sous Ranieri, il ne jouait pas beaucoup, mais je lui disais de ne rien lâcher. Je savais qu'il finirait dans un très grand club comme Paris. Aujourd'hui, il est beaucoup plus mature, posé et sérieux. C'est aussi une personne très attachante, généreuse. Il a toujours eu un côté foufou. Il aime bien amuser la galerie ».

Articles liés