Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Une menace en Angleterre avec Ben Yedder ?

Plus que jamais courtisé par l’OM pour ce mercato hivernal, Wissam Ben Yedder ne serait plus dans le collimateur de l’OL. Mais des prétendants étrangers pourraient venir contrarier Vincent Labrune avant la fin du mercato.

« Ben Yedder ? Oui nous lâchons l’affaire. Olivier Sadran est un homme d’entreprise tout à fait lucide. On voit bien que quand il y a des difficultés on ne peut pas arbitrer entre l’argent et l’efficacité », lâchait le président de l’OL Jean-Michel Aulas dimanche dernier sur Canal +. Et alors que l’attaquant toulousain se trouverait toujours dans le viseur de l’OM pour cet hiver, La Provence apporte de nouvelles révélations sur ce dossier ce mercredi.

Les Anglais en embuscade ?

Le quotidien régional explique qu’après l’OL, une concurrence étrangère pourrait venir freiner l’OM avec Wissam Ben Yedder : « Si Jean-Michel Aulas a affirmé, dimanche, avoir renoncé à recruter l'attaquant cet hiver, d'autres portes pourraient s'ouvrir sur le marché anglais ces prochains jours. Une surenchère dans laquelle ne peut entrer l'OM qui, en dépit de ses excellentes relations avec Meissa N'Diaye, l'agent du joueur, se heurte inlassablement à un mur », précise l’article de La Provence.

« Ce n’est pas normal »

Dans l’After Foot sur RMC mardi soir, Daniel Riolo pointait du doigt l’attitude de Wissam Ben Yedder : « Autant cet été, j’étais du côté de Ben Yedder. Mais quand le mercato est fermé, tu sais que ton président ne t’a pas laissé partir… Tu ne boudes pas, tu joues ! Ben Yedder ? Autant l’été dernier je le comprenais, mais là, ce n’est pas normal ! Toulouse est actuellement dans la merde et il a besoin de Ben Yedder. Je comprends Sadran. C’est en sauvant Toulouse et en mettant des buts que sa cote augmentera et qu’il pourra véritablement partir ailleurs. Parce que si le club descend, il partira Ben Yedder, mais qui sait où ? ».

Articles liés