Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Margarita Louis-Dreyfus justifie ses investissements face au PSG et à l’AS Monaco

Margarita Louis-Dreyfus

Dans un entretien accordé au site officiel de l’OM, Margarita Louis-Dreyfus a justifié ses investissements vis-à-vis du PSG et de l’AS Monaco.

« Les supporters, je les comprends. Ils veulent une grande équipe qui puisse jouer le titre chaque année. Ce sont des passionnés dans une ville qui respire le football et qui souhaitent voir leurs couleurs flotter sur les stades les plus prestigieux d’Europe. » Si la propriétaire de l’OM assure comprendre les supporters olympiens, désireux de voir un autre OM que celui de cette saison, MLD n’a pas hésité à tacler ceux qui remettent en cause son implication dans le projet.

« JE N’AI PAS LES POSSIBILITÉS FINANCIÈRES DE ROBERT »
« Je comprends moins, en revanche, les observateurs qui critiquent notre club sur ce point. Eux ont peut-être moins de mémoire. Quand Robert a repris l’OM, le club était au bord du dépôt de bilan. Il a agi en véritable mécène en injectant des sommes énormes pour sauver l’Olympique de Marseille et lui redonner le standing qu’il mérite. Vu ce que représentait le club à ses yeux et à ceux de notre famille, je n’ai pas hésité une seconde avant de poursuivre son œuvre et je continue de supporter l’OM avec mon cœur et des moyens considérables. Mais, je ne suis pas Robert et je n’ai pas ses possibilités financières pour imiter les investissements des actionnaires parisiens et monégasques qui sont “hors normes” au regard de la réalité économique du football français. N’importe quel gestionnaire vous le confirmerait, il serait insensé de vouloir rivaliser sur ce terrain avec des investisseurs qui s’appuient sur les fonds colossaux d’un Etat ou profitent d’une fiscalité beaucoup moins lourde que celle pratiquée en France pour tous les clubs du foot. »

« LOGIQUE QUE LE PSG DOMINE »

Présente au Parc des Princes lors du dernier Classico, Margarita Louis-Dreyfus est revenu sur cette rencontre, insistant une nouvelle fois sur l’écart financier entre les deux formations : « A Paris, le résultat a été bien sûr décevant, même si l’OM s’est bien battu, mais tout le monde sait qu’il est difficile de rivaliser avec le PSG en ce moment. Son budget est 4 fois supérieur au nôtre. Il est logique que cette équipe domine le championnat de France. »

Articles liés