Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : L’UMP monte au créneau sur la question de l’investisseur

Vincent Labrune

À l’approche des élections municipales à Marseille, l’OM est au cœur des discussions entre le PS et l’UMP. Et après les propos du candidat de gauche, Patrick Mennucci, l’opposition est montée au créneau ce mercredi.

« Des pays du Golfe ? Oui, je crois qu'il y a des gens qui sont intéressés par un investissement de cette nature, effectivement dans les pays où il y a beaucoup d'argent », expliquait Patrick Mennucci ce mercredi, au sujet de l'OM. Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir Yves Moraine, président du groupe UMP au conseil municipal.

« M.MENNUCCI SERAIT PRÊT À LIVRER LE CLUB AUX QUATRE VENTS »

« Margarita Louis-Dreyfus, qui est un peu plus expérimentée dans le monde des affaires que M. Mennucci, explique qu'il n'y a pas d'investisseurs crédibles susceptibles de racheter l'Olympique de Marseille actuellement. Donc c'est elle qui se fait la protectrice du club alors que M. Mennucci serait prêt à le livrer aux quatre vents, et je crois qu'il n'a eu aucun contact d'aucune sorte, car les investisseurs sérieux ne vont pas s'adresser à un homme politique mais à un propriétaire. Comme d'habitude, il enfume, il amuse la galerie, il fait de la politique politicienne, mais il n'y a rien de sérieux et Madame Louis-dreyfus vient de lui notifier sèchement ! », explique t-il dans des propos relayés par Le Phocéen.

« LE DEGRÉ MOINS DIX DE LA VIE POLITIQUE »

Il évoque ensuite les propos de son adversaire sur le retour au premier plan de l’OM : « A quinze jours d'une élection municipale, dire aux supporters qu'il faut vendre le Vélodrome et le club pour être aussi fort que le PSG et pour regagner la Ligue des Champions, on est pas loin du degré zéro, voire du degré moins dix de la vie politique ».

Articles liés