Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : Rooney révèle la raison de sa brouille avec Ferguson

Sir Alex Ferguson et Wayne Rooney, Manchester United

Actuellement en stage avec sa sélection nationale, Wayne Rooney est revenu sur les raisons de sa mésentente avec Sir Alex Ferguson et de ses envies d’ailleurs cet été.

L’été de Wayne Rooney a été animé, c’est le moins qu’on puisse dire. Annoncé tour à tour à Arsenal, puis surtout à Chelsea, le Mancunien a bien failli dire bye bye à Manchester United, lui qui est arrivé au club en 2004. Alors que sa relation avec son ancien entraîneur Sir Alex Ferguson s’était notoirement rafraîchie lors de ces derniers mois, l’attaquant anglais a révélé que la raison de sa bouderie était son positionnement au milieu de terrain pour faire de la place à Robin Van Persie à la pointe de l’attaque des Red Devils.

« JE DEVAIS ME MONTRER UN PEU ÉGOÏSTE »

« Tout le monde au club savait que je voulais jouer en attaque et c’est la raison pour laquelle j’étais déçu, on m’a demandé de jouer au milieu de terrain et je ne voulais pas. Je le ferai toujours si ça permet d’aider l’équipe, mais je pensais en être arrivé à un moment de ma carrière où je devais me montrer un peu égoïste. Dans le passé je n’avais aucun problème à jouer ailleurs qu’en attaque, mais je sentais que je méritais de jouer à mon poste », a confié l’international anglais (84 sélections, 36 buts) à la presse anglaise.

« PEUT-ÊTRE QUE QUAND JE SERAI UN PEU PLUS VIEUX… »

Si le Mancunien assure ne plus vouloir jouer milieu de terrain pour le moment, sauf circonstances exceptionnelles, il admet tout de même qu’il pourrait à l’avenir se reconvertir dans un rôle plus reculé. « Naturellement j’étais déçu, et ça m’a peut-être affecté lors de quelques matches que j’ai joués. Et puis David Moyes est arrivé et m’a fait jouer en attaque, et j’apprécie ça. Peut-être que quand je serai un peu plus vieux, que je perdrai mes jambes, je reviendrai au milieu. (…) Mais je ne dis pas que je ne le referais pas si c’était pour aider l’équipe pendant les 10-15 dernières minutes d’un match, par exemple… », a-t-il ajouté.

Articles liés