Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Angleterre

Mercato - Manchester United : Après Herrera, une autre recrue à 33 M€ annoncée dans les prochaines heures ?

Manchester United accélère sur le marché des transferts ! Après avoir attiré Ander Herrera dans leurs filets, les Red Devils s’apprêtent à annoncer une nouvelle recrue…

Auteur d’une très décevante saison 2013/2014 (7e de Premier League, éliminé en quart de finale), Manchester United espère bien retrouver le plus rapidement possible les sommets auxquels il est habitué depuis de nombreuses années. Cela passe forcément par un recrutement ambitieux cet été sur le marché des transferts afin de lutter à armes égales avec Manchester City, Liverpool, Chelsea et Arsenal. Et il semblerait bien que les Red Devils n’aient pas envie de perdre leur temps…

VISITE MÉDICALE IMMINENTE POUR LUKE SHAW !

En effet, après avoir officialisé la venue du milieu de terrain Ander Herrera en provenance de l’Athletic Bilbao, le club mancunien aurait d’ores et déjà bouclé l’arrivée de Luke, annonce la presse anglaise ce jeudi soir ! Également courtisé par Chelsea, le très prometteur arrière latéral gauche de Southampton (18 ans) est annoncé comme un futur crack du football anglais, et Manchester United aurait déboursé 33M€ pour le faire venir ! L’international anglais (3 sélections) devrait passer la visite médicale vendredi avant d’officiellement signer son contrat.

« JE SUIS ENCORE JEUNE, J’AI BEAUCOUP À APPRENDRE »

Interrogé en fin de saison dernière sur l’intérêt que lui portaient les plus grands clubs anglais et même européens, Luke Shaw avait déjà montré une parfaite maîtrise de la communication verrouillée si fréquente dans le monde du football. « C’est appréciable d’être lié à Manchester United et à Chelsea. Mais je n’ai pas à m’y intéresser. Je ne me concentre uniquement sur le terrain pour le moment. Southampton est un grand club pour moi, je suis encore jeune et j’ai encore beaucoup à apprendre. Ce ne sont que des rumeurs. On verra ce qu’il se passera à la fin de la saison, mais je suis heureux ici», avait-il confié.

Articles liés