Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Chelsea

Mercato - Chelsea : Quand Mourinho confirme l’approche d’un rival…

Jose Mourinho, Chelsea

Alors qu’il fait actuellement les beaux jours de Chelsea depuis son retour sur le banc des Blues, José Mourinho a confié que Tottenham avait tenté de le recruter lors de son départ du club londonien en 2007…

Après un épisode délicat en Espagne sur le banc de touche du Real Madrid, José Mourinho est revenu aux sources, sous les couleurs de son club de cœur : Chelsea. Un retour réussi puisque les Blues pointent actuellement en tête de la Premier League, à déjà cinq longueurs de Manchester City. Mais lors de son départ de l’écurie londonienne en 2007, le tacticien portugais aurait été approché par Tottenham, désireux de s’appuyer sur les services de l’un des meilleurs entraîneurs de la planète.

« J’AVAIS BEAUCOUP DE PROPOSITIONS DE CLUBS »

Une proposition qui aurait été balayée par The Special One, comme il l’a affirmé face à la presse, révélant par la même occasion qu’il ne pouvait prendre les commandes d’un club anglais pour une durée de deux ans. « Je ne pouvais pas y aller. Je ne pouvais pas entraîner une équipe anglaise pendant deux ans. Quand j’ai quitté Chelsea la première fois, j’avais beaucoup de propositions de clubs », a confié José Mourinho, comme l’a relayé le tabloïd The Daily Mirror, lui qui a finalement opté pour le Real Madrid. Deux saisons à la tête du club merengues plutôt décriées, notamment par la presse espagnole…

« JE CHOISIRAIS TOUJOURS L’INTER EN PREMIER »

Mais après son retour réussi sur le banc de Chelsea, José Mourinho envisagerait-il un jour de s’en aller pour s’offrir un nouveau challenge ? L’ex-entraîneur du Real Madrid a déjà laissé entendre qu’un retour au sein de son ancien club, l’Inter Milan - avec lequel il a déjà remporté la Ligue des Champions- ne le déplairait pas.« Si j’ai une proposition d’un club et une autre de la part de l’Inter, je choisirais toujours l’Inter. « Si j’ai une proposition d’un club et une autre de la part de l’Inter, je choisirais toujours l’Inter », avait indiqué The Special One au micro de la Gazzetta TV.

Articles liés