Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - AS Monaco : Zidane prêt à quitter le Real Madrid ?

Désireux de prendre les commandes d’une écurie, Zinedine Zidane pourrait quitter le Real Madrid à l’issue de la saison. L’AS Monaco pourrait l’intéresser…

Zinedine Zidane compterait quitter le Real Madrid cet été. Voici l’information dévoilée par le quotidien espagnol Marca qui assure que le champion du monde 1998 n’a pas l’intention de poursuivre son aventure merengue en tant qu’adjoint de Carlo Ancelotti. Après avoir mûrement réfléchi, l’ex-international tricolore ne souhaiterait pas languir plus longtemps derrière le tacticien italien, lui qui souhaiterait se lancer dans le grand bain en vue de devenir l’entraîneur numéro un d'une écurie. Un constat qui aurait motivé le président madrilène, Florentino Pérez, qui lui aurait donné son accord pour poursuivre son apprentissage du métier d’entraîneur au sein d'un autre club.

L’AS MONACO PRÊTE À RÉCUPÉRER ZIDANE ?

Son but ? Emmagasiner de l’expérience, en vue de réaliser son rêve : devenir le futur entraîneur du Real Madrid. Pour cela, il faudra du temps à Zinedine Zidane, lui qui est annoncé dans le collimateur de l’AS Monaco. Une destination une nouvelle fois évoquée par Marca. L’idée de rejoindre le club de la Principauté cet été pourrait l’intéresser, à l’heure où Claudio Ranieri est pressenti sur le départ, après une saison mitigée malgré la deuxième place de Ligue 1. Le Ballon d’Or 1998 pourrait profiter de la puissance financière de l’AS Monaco et de la qualification à la prochaine Ligue des Champions pour s’assurer cette expérience qu’il recherche. En cas de départ avéré, le club de la Principauté réaliserait certainement l'un des plus gros coup du mercato estival...

« IL SERA UN TRÈS BON ENTRAÎNEUR »

Une possibilité qui enchanterait Michel Platini, le président de la FIFA. « Si Zinedine a envie d'être entraîneur, c'est bien de commencer par Monaco, qui est un bon club doté de moyens. Il a passé un an avec Carlo Ancelotti au Real. Donc, il est prêt. S'il a envie de faire ce métier, il faut qu'il franchisse le pas. Et s'il veut s'occuper un jour de l'équipe de France, c'est mieux de commencer en club. Moi, je suis devenu directement sélectionneur, ce qui n'était pas la meilleure chose à faire, même si j'ai été heureux à ce poste. Je l'ai fait pour rendre service. J'en ai parlé un jour avec lui et je sais que Zinedine a envie de s'investir. Il a un nom, il est intelligent. Il sera un très bon entraîneur. J'ai toujours eu les meilleurs sentiments pour Zinedine. Certains ont fait courir la rumeur que j'étais jaloux. C'est faux et ridicule. Cela vient sûrement de personnes qui ne m'aiment pas beaucoup et qui ne me connaissent pas ».

Articles liés