Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Le nouveau Parc des Princes déjà pointé du doigt !

Parc des Princes, PSG

Alors que le Parc des Princes va prochainement se développer, le PSG est d’ores et déjà pointé du doigt dans ce dossier puisqu’une association s’insurge contre le manque de considération envers les riverains autour du stade. Explications.

C’est un fait, le Parc des Princes est l’une des rares enceintes aussi imposantes se situant en plein centre-ville. Un sujet qui fait souvent débat, d’autant que le stade devrait prochainement se développer. Interrogé par Canal Supporters, la vice-présidente de la Fédération Nature Environnement et présidente du collectif d’associations Auteuil les Princes Agnès Popelin tacle le PSG sur ce sujet.

« J’ATTENDS DES NOUVELLES DE JEAN-CLAUDE BLANC »

« Au moment de la signature de la convention de concession, nous avions été étonnés de voir qu’un droit de regard leur était accordé sur les aménagements de l’emprise qui court du périphérique au stade. J’attends d’avoir des nouvelles de Jean-Claude Blanc qui nous avait assuré un travail en concertation. Ce serait bien que ce projet ne nous soit pas présenté tout fait mais qu’il soit pensé avec les habitants du quartier, qu’il y ait des séances de travail avec les aménageurs, le cabinet d’architecte. Si le Parc des Princes accueille 60.000 spectateurs, s’il y a des milliers de fans sur l’espace crée devant le stade, avec un écran géant, deux questions se posent : Celle de l’organisation des flux de spectateurs, avec la question des parkings, des transports en commun alors qu’il y a déjà aujourd’hui saturation. Et les nuisances sonoreset autres. Ce sont aussi des pollutions. Le droit au sommeil existe. L’aménagement des abords du Parc des Princes ne doit pas devenir un cauchemar pour les riverains. Le problème, c’est qu’il n’y a pas de projet global de territoire sur un espace avec Jean Bouin, le Parc des Princes et Roland-Garros », explique Agnès Popelin, qui estime donc que le Parc des Princes n’est plus adapté à la ville de Paris.

« ON VA LOUPER UNE OPPORTUNITÉ »

Elle poursuit : « Je ne comprends pas, alors que le Grand Paris est en marche, qu’on ne crée pas un stade adapté en dehors de Paris. Je ne comprends pas cette frilosité. Un nouveau stade de légende pourrait voir le jour dans un environnement adapté, comme cela se fait ailleurs avec des enceintes en dehors de la ville. En plus, avec QSi, le PSG pourrait ainsi avoir le meilleur stade du monde, un stade du XXIe siècle. Et il y aurait moins de hausses des tarifs avec un très grand stade. Je crois qu’on va louper une opportunité ».

Articles liés