Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : «Pastore ? Emery a fait d’orfèvre avec lui et voilà comment il le remercie…»

Si le retour de Javier Pastore a fait du bien au PSG, Bruno Salomon trouve toutefois que son comportement est parfois agaçant.

Après une année 2016 gâchée par les blessures, Javier Pastore revient bien en 2017. Il faut dire qu’Unai Emery a tout fait pour protéger El Flaco en le protégeant au maximum compte tenu de sa fragilité. Et s’il a plusieurs fois débloqué la situation pour le PSG, le comportement de l’Argentin agace Bruno Salomon. Entre sa nouvelle coupe de cheveux et son attitude parfois en dilettante sur le terrain, Pastore agace profondément le journaliste comme il l’explique sur France Bleu.

« J’ai l’impression de voir mon fils de 4 ans »

« Javier Pastore a décidé de se raser sur les côtés et de se faire une crête blonde. C’est de très mauvais gout. À première vue, j’ai cru qu’il se prenait pour De Niro dans Taxi Driver. Ça fait la coupe « je pète les plombs ». Et ça tombe bien, parce que son attitude ces dernières semaines pose question. Son attitude sur le terrain m’agace. Il est à la limite. Quand je le vois marcher face à Avranches, ou bouder en rentrant face à Metz, j’ai l’impression de voir mon fils de 4 ans. Mais lui c’est un grand enfant de 27 ans qui boude parce qu’il n’est pas toujours titulaire, parce qu’il n’a pas joué à Barcelone. A un moment donné Javier, pour être titulaire indiscutable, il faut être indiscutable ! Et surtout irréprochable. Unai Emery a été patient, il a fait un travail d’orfèvre et voilà comment il le remercie… en traînant des pieds. Comme un gamin ! Il est temps de grandir footballistiquement. Parce que oui, c’est un génie. Par forcément son coiffeur, je vous l’accorde, mais à un moment ça suffit les bouderies ! »

Articles liés