Accès direct au contenu

Foot - PSG

Leonardo : « C’est moi qui ai été agressé »

Leonardo

Accusé d’avoir bousculé M.Castro à l'issue de la rencontre PSG-VA (1-1), Leonardo a assuré qu'il n'allait pas en rester là et qu'il était prêt à prouver sa bonne foi.

Leonardo va se défendre bec et ongle. Alors que sa version des faits a été mise à mal par le délégué de la rencontre, Marc-Gérard Biolchini, le directeur sportif du PSG nie toujours avoir eu un geste déplacé envers Alexandre Castro (ndlr : l'arbitre de la rencontre). Et à le croire, il entend bien faire éclater la vérité aux yeux de tous.

« Je vais demander la suspension du délégué »
« Je ne sais pas pourquoi il fait ça. Peut-être parce que je parlais. Je voulais dialoguer avec l’arbitre. C’est vrai que je parlais, ça, c’est vrai. Mais je n’ai pas compris son attitude. Peut- être voulait-il que je n’entre pas… Vous savez, pour moi aussi, tout ça est bizarre. Pourquoi me pousse-t-il ? (...) Moi, je ne veux pas penser aux sanctions éventuelles. On ne sait même pas quand ce dossier sera examiné (ndlr : il le sera ce soir). Parce qu’il y a une vérité et la vérité, c’est que je ne l’ai pas touché, a-t-il lâché dans les colonnes du Parisien. Je vais vous dire une chose : c’est moi qui ai été agressé et je vais demander la suspension du délégué. » Pour rappel, d'après les statuts de la LFP, Leonardo risque un an de suspension.

Articles liés