Accès direct au contenu

Il va falloir patienter…

PSG : al-Khelaïfi met des bâtons dans les roues de Leonardo

PSG : al-Khelaïfi met des bâtons dans les roues de Leonardo

Nasser al-Khelaïfi ne s’exprime pas souvent, mais quand le président du conseil d’administration du PSG fait une sortie dans la presse, il ne balaye aucun sujet. Et Leonardo, le directeur sportif du club parisien, est prévenu : les Qatariens ne comptent pas dépenser d'argent en janvier...

La relation est claire et nette. Leonardo, choisi par les dirigeants qatariens, notamment par Nasser al-Khelaïfi, jouit d’une confiance inébranlable auprès du président du conseil d’administration du PSG. « Je suis très satisfait de son travail. Nous sommes chanceux de l’avoir, honnêtement », reconnaît d’ailleurs al-Khelaïfi aujourd’hui dans L’Equipe. De là à laisser le pouvoir absolu au directeur sportif brésilien ? Il n’y a qu’un pas, pour le moment infranchissable. On a beau parler de Beckham, Balzaretti, Hazard ou encore Benatia ces dernières semaines, le Qatarien ne semble pas prêt à mettre la main au porte-monnaie. Du moins pas en janvier prochain.

Al-Khelaïfi : "Je ne suis pas sûr que nous allons recruter d'autres joueurs"
« Aujourd’hui, nous sommes satisfaits des joueurs de l’effectif, satisfaits des performances de l’équipe et de l’ambiance dans le groupe. Je ne suis pas sûr que nous allons recruter d’autres joueurs, explique notamment le président du conseil d’administration. Un gros budget pour le mercato ? Pour le moment, je dirais non. Mais tout peut changer, bien sûr. Il peut y avoir des blessures, on ne sait pas ce qu’il peut se passer dans le futur, mais aujourd’hui, ce n’est pas prévu. » Si David Beckham devrait bien rejoindre le club parisien dès la fin de son contrat avec les Los Angeles Galaxy, l’arrivée d’Eden Hazard, évoquée ces derniers jours contre 50 millions d’euros, n’est en tout cas pas d’actualité. « De notre côté, il n’y a rien pour l’instant. C’est vous qui en avez beaucoup parlé », assure le Qatarien.