Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Une réunion de crise ?

L’OM s’est de nouveau incliné, vendredi soir face à Nantes (0-1), en ouverture de la 17eme journée de Ligue 1. L’Equipe explique que les trois hommes forts du club, Vincent Labrune, José Anigo et Elie Baup étaient encore en réunion tard dans la soirée.

L’Olympique de Marseille est dans une mauvaise passe. Battus à Lille (0-1) mardi, les Phocéens se sont de nouveau inclinés ce vendredi, cette fois au Vélodrome face à Nantes (0-1). L’OM recule au 5eme rang de Ligue 1 et pointe, alors que l’AS Monaco joue dimanche face à l’AC Ajaccio, déjà à huit points du podium. Surtout, c’est déjà la onzième défaite de la saison, toutes compétitions confondues, pour la formation entraînée par Elie Baup. Ce dernier a d’ailleurs été pris pour cible par une bonne partie du Vélodrome pendant le match.

DES « BAUP DÉMISSION » ENTENDUS AU VELODROME

Les « Baup démission » sont descendus des travées du Vélodrome à plusieurs reprises pendant la rencontre. Brillant deuxième de Ligue 1 la saison dernière, l’OM de cette saison ne parvient pas à rééditer les mêmes performances. Elie Baup, lui, est forcément fragilisé. L’Equipe explique ce samedi que les trois hommes forts du secteur sportif de l’OM, Vincent Labrune le président, José Anigo le directeur sportif et Elie Baup l’entraîneur étaient en réunion tard dans la soirée après la défaite de vendredi soir face à Nantes (0-1).

BAUP : « JE LUTTE »

Sur sa situation personnelle, l’entraîneur de l’OM, Elie Baup, en place depuis juilllet 2012, a fait preuve de fatalisme. « En ce qui me concerne, je lutte, je travaille avec ce groupe. Le reste ne m’appartient pas. Il faut faire mieux et essayer de rebondir en jouant avec l’idée qu’on peut prendre des points. On a beaucoup de matches et beaucoup de joueurs blessés aussi. On paye ces séries de matches, mais il faut enchaîner. Ce sera plus allégé en deuxième partie de saison », a expliqué l’entraîneur phocéen au micro de beIN SPORT à l’issue du match.

Articles liés