Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Maxime Lopez, échanges… La réponse sans appel de Franck Passi à Bafétimbi Gomis !

Alors que Bafétimbi Gomis reprochait ouvertement à Franck Passi de ne pas avoir donné sa chance à Maxime Lopez, l’ex-entraîneur de l’OM ne s’est pas privé de lui répondre.

« J’ai eu de grandes discussions à son sujet avec Franck Passi. On ne s’est pas engueulés, mais les échanges ont été assez vifs. Je voulais que Maxime ait du temps de jeu. Passi voyait les choses autrement », déclarait récemment Bafétimbi Gomis sur la décision de Franck Passi de ne pas donner un temps de jeu conséquent à Maxime Lopez. Présent sur ondes de RMC ce lundi, l'ancien technicien de l'Olympique de Marseille à tenu à répondre à l’attaquant.

« Maxime Lopez, c’est un faux débat »

« J’ai appris par la presse que j’avais eu une vive discussion avec Gomis au sujet de Maxime Lopez. Je ne vais pas dire qu’il ment, je vais essayer d’expliquer la situation. On n’a jamais eu de discussions vives à ce propos. Après, j’ai eu un SMS de Bafé qui me disait que le journaliste n’avait pas retranscrit exactement ses propos. Maxime Lopez, c’est un faux débat, je le connais depuis qu’il a douze ans, il a joué avec mon fils. Max il n’a même pas 19 ans, je ne suis pas le seul à le connaître depuis longtemps. Au club, on connaît le potentiel de ce gamin-là, on a essayé de l’amener petit à petit à être un joueur de l’OM, c’est compliqué de sortir un jeune joueur et dans l’ambiance délétère dans laquelle je dirigeais, le lancer ce n’était pas un cadeau, je l’ai dit à Bafé. Je le fais rentrer contre Guingamp, contre Rennes, contre Metz. Avoir des regrets ça ne veut rien dire. À notre premier match contre Lausanne (de présaison) les supporters criaient des insultes, mettre un gamin à cet endroit-là, ce n’était pas un cadeau. Avec Max c’était transparent, il connaissait très bien la situation et je l’avais même reçu avec son papa un an plus tôt lors de la fin de première saison de Marcelo », explique Franck Passi.

Articles liés