Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Karim Rekik victime d’un cambriolage ?

Alors que Karim Rekik traverse une période délicate, une raison encore jamais évoquée pourrait expliquer ses problèmes.

« L'adaptation à un nouveau championnat, plus relevé, ce n'est pas rien. Même si le PSV était une grande équipe, il ne jouait pas dans un grand championnat. Sur les deux saisons là-bas, il n'y a quasiment pas de compétition européenne. Il faut qu'il s'acclimate. » Si Matthieu Rostac, journaliste de So Foot résidant à Amsterdam, a récemment donné son explication compte tenu des contre-performances du défenseur hollandais, un autre événement serait à prendre en compte.

Un cambriolage traumatisant pour Rekik ?

En effet, le site néerlandais fcupdate.nl, repris par Le Phocéen, avance que Karim Rekik, qui a manqué un entraînement avant d’être absent contre Groningen, aurait été victime d’un cambriolage à son domicile alors qu’il était présent et qu’il ne dormait visiblement que d’une oreille. Une expérience traumatisante, qui si elle s’avère, ne devrait pas aider le Néerlandais à s’acclimater à Marseille.

Di Maria lui aussi victime d’un cambriolage

« Si le cambriolage que j’ai subi m’a traumatisé ? Oui, et ma famille encore plus. À partir de là, il n’était pas raisonnable de rester là-bas. Ma famille n’allait pas bien, ma fille souffrait. Donc, le plus important était de partir. Si je pense que ma vie à Paris sera plus tranquille ? Oui, je pense. D’après le peu que j’en ai vu, notre vie ici en France ressemble plus à celle que nous menions en Espagne ou au Portugal. Et pour l’instant, nous sommes 100% satisfaits », confiait Angel Di Maria sur cette mésaventure vécue à Manchester.

Articles liés