Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Dimitri Payet justifie son énorme coup de gueule après le LOSC !

En bon capitaine, Dimitri Payet n’avait pas hésité à sévèrement recadrer ses coéquipiers après la déroute à Lille (0-3). Un coup de gueule sur lequel il est revenu.

La fin du mois de septembre a été compliquée à gérer pour l’OM. Battu par l’Eintracht Francfort (1-2) puis sur la pelouse de l’OL (2-4), le club phocéen avait enchaîné terminé le mois par une déroute au Lille (0-3). C’est d’ailleurs après cette défaite contre le LOSC que Dimitri Payet avait décidé de hausser le ton affirmant que tout le monde « savait que cette année serait plus dure, il ne suffit pas d’entrer avec le maillot de l’OM sur les épaules pour pouvoir gagner des matches. » Un coup de gueule qu’il a justifié.

«C’était la goutte d’eau de trop»

« Je trouvais que c’était la goutte d’eau de trop… Un résultat lourd et, d’un point de vue général, des attitudes, des gestes sur le terrain qui démontraient un certain individualisme : chacun de son côté, et non un groupe. Quand tu commences à voir apparaître ces petits symptômes, il faut tout de suite rectifier le tir. Si on n’est pas unis, on n’y arrivera pas. On a voulu tirer la sonnette d’alarme avant que ça ne s’envenime et n’aille trop loin », explique-t-il dans les colonnes de L’Équipe.

Articles liés