Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

OM - Dassier : « La vraie difficulté de l’OM, c’est que le président est omniscient »

Au micro de RMC, l’ex-président marseillais Jean-Claude Dassier s’est exprimé sur le limogeage d’Elie Baup qu’il juge prématuré et pointe la responsabilité de son successeur Vincent Labrune.

Après la défaite concédée face au FC Nantes (0-1) vendredi, le président marseillais Vincent Labrune a décidé de se séparer de son entraîneur Elie Baup. À l’instar de Pape Diouf qui s’est exprimé au micro de BFM TV un peu plus tôt dans la journée, l’ex-président marseillais Jean-Claude Dassier a jugé cette décision prématurée et pointé la responsabilité de son successeur Vincent Labrune.

« J’ESPÈRE QUE LE NOUVEAU PRÉSIDENT SAIT OÙ IL VA »

« J’ai été surpris de la décision, a reconnu l'ancien président de l'OM au micro de RMC. Je trouve que Baup fait plutôt un bon parcours depuis qu’il est à l’OM avec des moyens qui ne sont pas les siens : ce n’est pas lui qui fait le recrutement. En championnat, ils sont 5e : rien n’était perdu. Après, je ne connais pas les détails du vestiaire : il est possible qu’il y ait eu des situations difficiles à gérer. Limoger Baup est un peu rapide et précipité. J'espère pour le club que le nouveau président sait où il va. La vraie difficulté de l'OM c'est que le président est omniscient. Il fait le recrutement. »

« C’EST UN PEU SÉVÈRE POUR BAUP »

José Anigo est désormais l'entraineur de l'OM par intérim. Pour Jean-Claude Dassier, « il a beaucoup de qualité. J’ai toujours pensé que ce garçon adorait ce club. Il a une grande expérience du club et de la ville. Il est parfaitement capable d’entrainer une équipe professionnelle. Je lui souhaite de la réussite pour lui et le club. Je regrette pour Elie Baup. C’est un garçon qui a aussi de l’expérience, qui a fait 2e l’an dernier avec l’OM et 5e cette saison. C’est un peu sévère je trouve. »

Articles liés