Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Ce terrible constat sur l’implication de Margarita Louis-Dreyfus au sein du club

La propriétaire Margarita Louis-Dreyfus ne semble visiblement pas s’inquiéter beaucoup des résultats sportifs de l’OM.

C’est sans aucun doute le dossier qui fait le plus parler actuellement. L’OM est au plus mal. Il y a quelques saisons, Vincent Labrune expliquait vouloir mettre en place un projet proche de celui du Borussia Dortmund, formant une équipe faite de jeunes espoirs à forte valeur marchande, capable de rivaliser avec le PSG. Pourtant force est de constater que ce « projet Dortmund » a totalement sombré, laissant place à une situation de précarité au sein de l’Olympique de Marseille, qui semble destiné à être vendu.

« Les résultats de l’OM, le dernier souci de MLD »

Vincent Labrune est sous le feu des critiques, que ce soit des supporteurs de l’OM comme des observateurs du football français. Pourtant, La Provence pointe du doigt le peu d’implication de la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus, qui ne semble se soucier guère des résultats sportifs marseillais. « Les résultats de l'OM sont le dernier des soucis de Margarita Louis-Dreyfus » a expliqué Alexandre Jacquin, journaliste du quotidien du sud-est. « Elle a une vie, le groupe Louis-Dreyfus à gérer, auquel n'appartient pas l'OM, elle est à des années de ça... Elle vit à Zurich. L'important pour elle, c'est que l'OM n'ait pas de problèmes financiers et pas de problèmes judiciaires. Robert Louis-Dreyfus, c'était un mécène. Aujourd'hui, elle ne se comporte pas du tout comme lui ».

Pablo Dana, le sauveur de l’OM ?

Plus tôt cette semaine, le journaliste de La Provence avait évoqué l’irruption d’un banquier italien, Pablo Dana, dans les négociations autour du possible rachat de l’OM. « Depuis 2009, aucun acheteur sérieux ne s'est présenté. Un Italien, Pablo Dana, s'est pris en photo avec sa bouteille de Ricard sur les réseaux sociaux la semaine passée, laissant penser qu'il était proche de racheter le club. Vincent Labrune le connait très bien » avait expliqué Alexandre Jacquin, tempérant toutefois ses propos. « C’est la personne qui a mis le Milan AC en relation avec un investisseur thaïlandais. Mais il ne s'agit là que d'un intermédiaire, une personne qui va essayer de graviter autour d'un club bientôt vendu pour essayer de trouver des repreneurs ».

Articles liés