Accès direct au contenu

Tout est dans les jambes

OM : l’étrange surnom de Rémy

Une nouvelle fois buteur décisif dimanche soir contre le PSG (3-0), Loïc Rémy réalise un début de saison en fanfare. Malheureusement pour lui, ses potes d'enfance lui ont trouvé un sobriquet pour le moins original et... fou.

Contre Paris dimanche soir au Vélodrome (3-0), Loïc Rémy a encore une fois prouvé qu’il était l’homme en forme de ce début de saison. Touché à la cheville et sorti à la demi-heure de jeu, l’attaquant marseillais a pris le temps de mettre l’OM sur orbite en inscrivant son septième but de la saison en Ligue 1. Une nouvelle réalisation décisive qui a lancé la belle soirée marseillaise. Une nouvelle réalisation de la tête, surtout, sa cinquième cette saison. Une performance qu’aucun autre attaquant des cinq plus grands championnats européens n’est pour le moment parvenu à égaler.

Rémy, alias... « patte folle »

Mais l’international français a d’autres flèches à son arc, tout aussi importantes et décisives. Sa puissance notamment, qui fait de lui l’un des attaquants les plus rapides de Ligue 1. Ses premières apparitions à Lyon en 2006 l’avaient vite laissé entrevoir. Ses potes d’enfance, eux, l’avaient également décelé dès ses premiers pas sur les terrains de foot. Son surnom ne trompe pas. Depuis tout petit, son sobriquet est en effet… « patte folle », comme il l’a révélé hier au micro de RMC. « Quand on jouait le dimanche sur le terrain, j’étais le feu follet qui courait vite. On m’appelait donc « patte folle », et depuis c’est resté », a-t-il expliqué. Et Gignac, c’est quoi son surnom ?

Articles liés