Accès direct au contenu

Foot - OL

Derby ASSE/OL : « Bats ne pensait pas que ça allait déborder comme ça »

C’est l’image du derby. Joël Bats, l’entraîneur des gardiens de l’OL, s’en va accrocher une écharpe lyonnaise dans une cage devant les ultras de l’ASSE. Mathieu Gorgelin, le gardien lyonnais, raconte la scène dans Le Progrès.

Joël Bats, l’entraîneur des gardiens de l’OL, a mis le feu aux poudres dimanche dernier en accrochant une écharpe dans une cage de Geoffroy-Guichard lors du derby ASSE-OL (1-2). Certains supporters des Verts sont descendus sur la pelouse pour arracher l’écharpe où s’échauffait le jeune portier Mathieu Gorgelin. Pendant une dizaine de minutes, l’entraînement de ce dernier a dû être interrompu avant le retour au calme. Quel baptême en tout cas pour Gorgelin qui disputait à Saint-Etienne son premier match de Ligue 1 en tant que titulaire.

Derby ASSE/OL - Romeyer : «Bats ? Un geste stupide et irresponsable»

« JE NE ME SUIS PAS TROP RENDU COMPTE »

Dans Le Progrès, ce samedi, Gorgelin revient sur cet épisode : « J’étais dos à la tribune. Rémy Vercoutre a vu que je risquais de prendre deux ou trois sacs sur la tête, des sacs remplis de papiers, de quelques briquets, ça pouvait faire lourd, et il m’a fait avancer sur le terrain. Je ne me suis pas trop rendu compte de ce qui se passait » , explique-t-il. Avant d’ajouter : « Je ne cois pas que Joël (Bats, ndlr) pensait que ça allait déborder comme ça ». 

BATS : « CE N’ÉTAIT PAS UNE PROVOCATION »

L’entraîneur des gardiens de l’OL, ancien portier des Bleus, s’est expliqué cette semaine dans L’Equipe. « Je l'ai fait simplement et calmement, de façon solennelle, pour être solidaire avec nos supporters, comme eux l'avaient été avec nous la veille à l'entraînement. En aucun cas ce n'était une provocation. Je ne suis pas un mec de polémiques. À Lorient ou Sochaux, j'aurais fait la même chose. Je trouve dommage que cette affaire ait passé sous silence le match des joueurs, qui ont montré beaucoup de solidarité. De toute façon, depuis que je suis ici, le plus important, c'est ce que je fais avec mes gardiens» , a-t-il ainsi souligné.